24 janvier 2006

Un abri de fortune

De la douleur du motard en panne d'essence. Ou comment après une longue marche sous le soleil plombant, le moindre abri de fortune est le plus accueuillant des lieux.

Une petite gouache d'écolier avec des pinceaux et du canson.
(un peu retouchée à la palette j'avoue).
Ca fait un petit breack entre deux scènes de nature corse.

Envoyez les critiques !
Et comme toujours en cliquant sur la petite image on accède à la "grosse".

5 commentaires:

Martin a dit…

J'aime bien l'idée de celui-là. Collégien oblige, on voit que le trait est un peu "moins" assuré. :D

J'oserai dire que tu progresses, en somme.

lenono a dit…

salut troll !
et bien ,je vois bien la confirmation que tu est vraiment tres fort en couleurs directes!
selon moi, il te faudra encore de la pratique pour affiner tes traits, mais à part ça, chapeau!

louissifer a dit…

Le dessin est sympa, mais je trouve qu'il manque un peu de profondeur.

CgX a dit…

J'aime bien le travail sur les couleurs :)

macintroll a dit…

martin > hééhééhéé ! et vui ca manque un peu de peps dans les traits. Tu ma démasqué sur le côté écolier !

Reno> je pratique, je pratique studieusement :p

Louissifer> oui le decor n'a pas été livré à temps !

Cgx > tu est mon meilleur fan !